À la rencontre de Jules, fondateur de la marque de vêtements Stardust Clothing

Partager
Photo Stardust

© Arthur Ruby

À l’occasion de la dernière capsule de Stardust disponible ici, nous sommes allés à la rencontre de Jules, créateur de Stardust, afin de découvrir les dessous de sa marque. Nous vous dévoilons aujourd’hui nos découvertes.

Peux-tu nous parler un peu plus de toi et de comment est née l’idée de lancer ta marque ?

Je m’appelle Jules, j’ai 19 ans et je suis originaire de Vannes.

Depuis petit, j’ai toujours été intéressé par de nombreux domaines différents. Au collège, j’ai commencé par être attiré par la mode et le design. Aimant créer toutes sortes de choses, je me suis lancé dans la création du premier t-shirt Stardust. Le modèle avait pas mal plu et donc de fil en aiguille j’ai sorti d’autres modèles, et j’ai commencé à construire une vraie marque avec son univers et son image.

Photo de Jules Coutant étant interviewé

 

De quoi t’inspires-tu pour lancer tes collections et/ou capsules ?

Je m’inspire de ce qui m’entoure, en me baladant, en discutant avec d’autres gens, en écoutant de la musique. Tout est susceptible de m’inspirer.

 

Quels messages ou valeurs essaies-tu de véhiculer avec ta marque ?

À travers Stardust, j’essaie de véhiculer un esprit de partage, de création et de famille. Ce sont ces des valeurs qui m’ont fait évoluer depuis les débuts de la marque et j’ai envie de les transmettre à travers tout ce qui englobe le projet que ce soit les produits ou ma communication…

Homme portant de dos un t-shirt couleur beige

© Arthur Ruby

 

Comment vois-tu ta marque dans le futur et quels sont tes projets ?

Dans le futur, j’aimerais continuer à faire évoluer la marque et la monter au plus haut. J’en suis qu’au début et je ne sais pas ce que le futur me réserve, mais j’ai pour projet de continuer à m’améliorer à chaque collection qui sortira, à pourquoi pas collaborer avec différents artistes qui ont leur propre univers, ouvrir des shops et pourquoi pas développer Stardust à l’international.

 

Parle-nous de ton quotidien, comment gères-tu ta marque en tant que lycéen ?

Je suis encore au lycée, donc la journée je suis en cours et à chaque moment où j’ai du temps, je me mets à travailler pour ma marque. C’est donc très souvent les soirs et les week-ends.

Au début, c’était assez compliqué pour moi de séparer les deux et de ne pas être tout le temps en train de penser à des nouveaux produits et projet, mais j’ai appris à gérer mon temps pour pouvoir faire les deux.

 

Femme portant de face un t-shirt couleur lilas

Quels conseils pourrais-tu donner à un jeune entrepreneur qui souhaiterait lancer sa marque ?

Le premier conseil que je lui donnerais est d’aimer ce qu’il fait, de ne pas se lancer dans une marque par effet de mode ou pour y voir seulement de la rémunération, parce que ça se sentira vite et le projet n’aboutira probablement pas. Avoir une marque c’est beaucoup d’investissement de temps et d’argent, même à mon échelle.

Être passionné et persévérant dans ce que l’on fait sont pour moi deux conseils clés pour faire évoluer son projet.

 

La dernière capsule de Stardust est disponible ici.

 

Par Lisa Le Duigou